Ces ouvertures d'hôtels qui vont booster l'intérim en 2019/2020 à Lyon

#Recrutement #Mission #Hôtellerie #Lyon #Poste #Intérim #Hôtels


Vu 479 fois

 

La carte de l'hôtellerie lyonnaise va accueillir quelques petits nouveaux durant les prochains mois. Du 7e au 2e arrondissement en passant par le 3e, le 5e et même l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, focus sur ces ouvertures qui devraient offrir de belles perspectives pour les intérimaires en hôtellerie.

Nemea, une résidence touristique dans le quartier Part-Dieu

C'est l'une des premières ouvertures qui était attendue pour le courant de l'année 2019. La résidence Nemea s'est implantée depuis le mois d'avril dans le 3e arrondissement, à deux pas de la gare Lyon Part-Dieu. C'est au 53, rue Desaix, que vous pourrez trouver cet établissement destiné aux voyageurs d'affaires.

La résidence 4 étoiles se compose de 81 logements, allant du studio de 25 m² au 2 pièces de 45m². A l'intérieur, les chambres sont dotées d'une salle de bain, d'un espace de travail et d'une kitchenette, certains profitant même d'un balcon. Côté loisirs, une piscine intérieure, un espace lounge et, entre autres, une salle de fitness, garnissent l'espace flambant neuf qui pourrait bien bénéficier des extras et missions d'un réceptionniste.

InterContinental Hôtel-Dieu, un bijou dans un écrin architectural

A partir du 4 juin, l'offre en hôtellerie 5 étoiles va officiellement s'élargir à Lyon avec l'arrivée de l'InterContinental dans l'enceinte de l'Hôtel-Dieu. C'est sur les bords du Rhône que va naître ce nouvel établissement très attendu dont la décoration a été confiée au prestigieux Jean-Philippe Nuel, référence internationale en la matière.

Le luxe sera présent à tous les étages : pour la partie hébergement, on comptera 114 chambres et 30 suites dont une Présidentielle. Un restaurant avec terrasse, un club lounge, un bar situé sous la coupole Soufflot de même qu'un centre de conférence de 1500 m² avec salles de réunion pour la partie services et loisirs.

Boscolo, le prestige hôtelier de la rue Grôlée

Près de 20 millions d'euros ont été investis pour rénover l'hôtel Boscolo ces dernières années. Ouvert partiellement l'an dernier, l'édifice devrait être achevé cette année. Des choix forts ont été faits dans ce 5 étoiles au cachet indéniable : moins de chambres – 133 – pour privilégier des suites plus vastes, allant de 50 à 55 m², la moyenne étant de 35 à 40 m².

Ce grand luxe s'accompagnera d'un espace de 230 m² dédié à l'événementiel, d'un restaurant de 30 couverts, mais aussi d'un beauty center au sous-sol. Les anciennes caves feront en effet place à une piscine, un hammam, un sauna, une douche aromatique, un spa et un espace de massage. En bref, un lieu idéal à Lyon pour exercer en qualité de maître d'hôtel en vacations.

La Tour Rose, un lieu mythique revisité

Endroit emblématique du Vieux Lyon, la Tour Rose va devenir une référence dans le domaine de l'hôtellerie-restauration en 2019. Ouvert fin 2018, le concept sera entièrement accessible cette année. Il doit proposer dans un cadre unique un espace gastronomique, dans lequel vous pourrez retrouver 12 chefs cuisiniers répartis sur 4 étages.

tour rose à lyon

Un coffe-shop, un bar ainsi qu'une salle événementielle complèteront cette offre. Côté hôtellerie, 13 suites nouvelle génération sont annoncées. Des chambres qui devraient profiter du savoir-faire de valets de chambre intérimaires !

Ainay, une école transformée en hôtel

Ce nouvel hôtel est attendu pour cette première moitié d'année 2019. L'ancienne école primaire d'Ainay a en effet dit adieu aux élèves studieux pour dire bonjour aux touristes et visiteurs. D'une capacité de 50 personnes, l'établissement prévoit 19 chambres et 45 couverts dans son restaurant, ainsi qu'un café.

un hotel à Ainay


"Mon souhait est de créer, dans le respect de l'histoire de l'édifice, un petit établissement convivial, tel que peut l'être une maison de famille !"
Arthur Laueffer, propriétaire du lieu, dans Lyon Capitale


A noter que l'édifice du 4e arrondissement vise d'entrée une classification 4 étoiles !

Meininger, l'auberge de jeunesse nouvelle génération

En 2019, Lyon va faire la part belle aux auberges de jeunesse. L'un des premiers projets en ce sens, c'est l'installation des hôteliers allemands Meininger dans le 7e arrondissement, rue Zimmerman. Proche des universités, l'hôtel aux 169 chambres et 580 lits proposera des suites sous forme de dortoirs, pouvant aller jusqu'à 8 couchages ! Un établissement de 7 étages avec toiture végétalisée et parking en sous-sol qui devrait recruter d'ici la fin de l'année en intérim.

120 chambres plus à Lyon Saint-Exupéry

Classe, élégance et sobriété. L'offre hôtelière de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry va un peu plus s'étoffer d'ici 2020 avec un nouvel hôtel Moxy. L'établissement 3 étoiles du groupe Marriott proposera au total 120 chambres et supplantera l'ancien hôtel Sofitel, tout en offrant un accès privilégié à tous les services de l'aéroport.

hotel à l'aéroport lyon saint exupéry

L'auberge de jeunesse du parc Blandan

Le parc Blandan de Lyon se refait une beauté depuis quelques années. Et cette mue n'est pas terminée puisque l'espace vert du 7e arrondissement accueillera en 2020 L'Hostel Blandan. Un complexe de trois étages avec 40 chambres. Parmi ces dernières, 20 seront collectives, comme dans une auberge de jeunesse avec un total de 132 lits, et les 20 autres dites "familiales" resteront plus classiques et haut de gamme. Une nouvelle source de contrats à proposer pour les agences d'intérim dans l'hôtellerie.

D'autres ouvertures aux dates et aux contours méconnus sont aussi annoncées pour les prochains mois. A Limonest, un projet de Carré d'Or 1850 invest, entre 2 et 4 étoiles devrait normalement voir le jour prochainement. Celui-ci proposerait 189 chambres. Le Grand Lyon évoque aussi une ouverture intitulée "Projet hôtel indépendant 3 étoiles" dans le 2e arrondissement. Un concept de 35 chambres dont pour l'heure, rien n'a filtré. Dans ses projections, la métropole table sur 1000 chambres supplémentaires d'ici 2020, et prévoit de doubler sa capacité en hôtellerie haut de gamme.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !