Le top 4 des bonnes raisons de visiter Lyon en 2019 selon le New-York Times !

#Hôtellerie #Lyon #Tourisme #Restauration #Restaurant #Intérim #Hôtels


Vu 272 fois

 

En janvier dernier, le New York Times a révélé ses 52 destinations incontournables pour 2019. Un classement réputé en matière de tourisme, et dans lequel figure Lyon, à la 39e place, première ville française à être citée. Voici donc le top 4 des bonnes raisons de venir visiter la capitale des Gaules en 2019 selon le New-York Times ! Une bonne façon d'inciter nos voisins d'outre-Atlantique à venir booster la restauration et l'hôtellerie locale...

4 – La proximité avec le massif des Ecrins

On le sait, les Américains n'ont pas la même notion des distances que chez nous. Si l'endroit que vous souhaitez visiter aux Etats-Unis est à deux heures de route, on vous expliquera que c'est juste à côté ! Il n'est donc pas étonnant de voir le New-York Times inciter à venir visiter Lyon en 2019 pour sa proximité avec la montagne. Et plus particulièrement avec le Parc National des Ecrins, dans les Alpes.

Lyon, un tourisme proche de la montagne

La ville et ses hôtels sont proches de la montagne

Près de deux heures de voiture à effectuer tout de même pour venir se perdre dans les hauteurs de ce massif magnifique. L'une des principales raisons de venir y faire de la randonnée ? La rénovation achevée l'an dernier du refuge Temple-Ecrins, édifié en 1925, permet aux courageux marcheurs de venir profiter d'une vue privilégiée au-dessus du vallon de la Pilatte. Ne soyez donc pas étonnés de voir arriver de nombreux randonneurs américains dans les hôtels lyonnais cette année !

3 – La Coupe du Monde de football féminine

C'est l'un des grands événements sportifs de l'année : la Coupe du monde féminine de football se déroule en France en 2019 ! Et Lyon va avoir une place de choix puisque le Groupama Stadium de Décines accueillera les deux demi-finales et la finale de la compétition.

Le coup de boost d'un événement sportif sur la vie touristique

Ces trois matchs programmés les 2, 3 et 7 juillet étant particulièrement prisés des fans de tous les pays, il ne faudra pas s'étonner de voir arriver énormément de monde dans la capitale des Gaules. Un petit air d'Euro 2016, qui avait déjà à l'époque largement profité aux agences d'intérim dans les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration en créant une demande en travail temporaire plus importante entre Rhône et Saône.

des hôtels et restaurants prêts pour la Coupe du Monde de foot féminin

2 – L'Hôtel Dieu de Lyon, la nouvelle attraction

Depuis le 27 avril 2018, l'Hôtel-Dieu est entré dans une nouvelle dimension en devenant le Grand Hôtel-Dieu. L'ancien hôpital accueille à présent des commerces, des restaurants, des hôtels et même des Halles pour la gastronomie. Les chiffres ne mentent pas concernant le succès des lieux : en décembre dernier, soit après huit mois d'exploitation, le lieu avait accueilli 3,3 millions de visiteurs.

L'ouverture d'hôtels et le réaménagement de sites historiques

A partir du mois de juin, le monde de l'intérim en hôtellerie lyonnaise va même pouvoir profiter de l'ouverture du tout nouveau InterContinental au cœur du complexe. Un 5 étoiles de prestige dans un bâtiment historique, avec 144 chambres dont 33 suites. Vous l'aurez compris, il y aura grand besoin de maîtres d'hôtels, de valets de chambre et de réceptionnistes dans les prochaines semaines !

Hôtel Dieu de Lyon

Tout pour la restauration !

Mais ce n'est pas tout, puisque l'intérim dans le domaine de la restauration bénéficiera aussi de la future Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon. Sur 3930 m² et 4 niveaux différents, le lieu proposera des expositions permanentes, d'autres temporaires, des ateliers de dégustation, des conférences ou encore un laboratoire de recherche et d'innovation pour les professionnels de l'alimentation et de la santé. L'ouverture est prévue pour l'automne prochain, alors, un peu de patience !

1 – La gastronomie et les restaurants lyonnais, bien sûr !

Lyon, capitale de la gastronomie. Ce titre est loin d'être usurpé, tant la ville a su élever au rang d'art son savoir-faire culinaire. Les intérimaires en restauration ne diront pas le contraire : il y a du travail en intérim tout au long de l'année avec les 4000 restaurants que compte la ville !

Première destination gastronomique de France

D'ailleurs, The Times UK ne s'y était pas trompé en 2015 en décernant à Lyon le titre de 1e destination gastronomique de France. La cité des gones présentait en 2017 un palmarès de 19 chefs étoilés au Guide Michelin (pour un total de 23 étoiles, le 4e meilleur résultat d'Europe !). Près de 40 pays sont même représentés dans les restaurants de spécialités à Lyon, témoignant de l'ouverture sur le monde de la ville des Lumières.

bouchon lyonnais, des restaurants à tester

La gastronomie lyonnaise, entre événements et restaurants

Ce ne sont d'ailleurs pas, enfin, les événements qui manquent pour célébrer la gastronomie à Lyon. Outre l'inévitable salon de la restauration et de l'hôtellerie SIRHA, le succès est aussi au rendez-vous pour le Lyon Street Food Festival depuis quelques années. Autant d'arguments qui devraient continuer à attirer dans la ville aux deux collines bon nombre de touristes pour les années à venir !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !