Les meilleures raisons de travailler en intérim en hôtellerie-restauration

#extra #Hôtellerie #restauration #poste #Hôtels #recrutement #restaurant #Intérim #mission #emploi


Vu 164 fois

L'hôtellerie-restauration continue d'attirer chaque année de nouvelles têtes. En intérim, en CDD ou en CDI, le secteur propose une multitude d'approches et de professions diverses et variées qui entretiennent l'attractivité de ce dernier. On vous passe en revue les différents atouts que présente ce domaine d'activités à Lyon. 

Une formation en école… et sur le terrain

Autant commencer par le commencement ! Dès l'instant où vous voudrez vous former à l'art de l'hôtellerie et de la restauration, les études correspondantes vous donneront l'avantage de vous exercer directement à la profession que vous visez. Femme de chambre, serveur, réceptionniste ou encore commis de cuisine : vous aurez bien souvent la possibilité de travailler en alternance, les établissements du secteur en étant très friands.

recrutement d'un chef en interim

Des écoles qui ont leurs propres restaurants

Vous pourriez par exemple suivre un cursus près de Lyon, à l'institut Paul-Bocuse d'Ecully, tout en allant travailler en parallèle dans un hôtel où un restaurant. Pour la restauration, ce centre de formation compte même quatre restaurants d'application dans ses locaux, ainsi qu'un hôtel-école et un restaurant-école. Ils permettent ainsi aux étudiants de développer leurs compétences dans des conditions réelles et professionnelles. Merveilleux, non ?

Le secteur recrute à nouveau

Après avoir connu une période de moins bien fin 2018 et laissé craindre pour le recrutement en hôtellerie-restauration, les prévisions pour la rentrée semblent plus réjouissantes. D'après une étude réalisée en ligne, le secteur serait le troisième à recruter le plus en septembre, derrière le commerce et la vente ainsi que la logistique et les transports. Une dynamique des plus favorables pour l'intérim avec des occasions à ne pas manquer !

Des opportunités à Lyon en intérim

Lyon a par exemple enregistré plusieurs ouvertures d'hôtels ces derniers mois, comme le nouvel Intercontinental de l'Hôtel Dieu, le prestigieux Boscolo qui s'est refait une santé ou encore la résidence touristique Néméa à Part-Dieu. Comme vous pourrez le constater sur notre site, les offres en intérim ne manquent pas. Ajoutez à cela un turn-over toujours aussi important dans le milieu, et vous obtiendrez une nouvelle raison de rejoindre les prestigieux rangs de l'hôtellerie et de la restauration !

Lyon, ville idéale pour travailler en interim

En France, l'hôtellerie-restauration confine à l'excellence !

Difficile de dissocier le secteur de l'hôtellerie et de la restauration de l'excellence française. Notre pays fournit parmi les plus grands chefs cuisiniers du monde et des chaînes d'hôtels au prestige incomparable. On ne compte plus les Bocuse, Ducasse et autres Savoy dont la réputation ne connaît nulle frontière. Et qui ne connaît pas le Ritz parisien ou le Negresco niçois ? Autant de noms de légende qui font rayonner la France à l'international !

Une formation stricte pour un service cinq étoiles

Tout cela part de cette formation dont nous avons déjà parlé plus haut. Les écoles entretiennent cette exigence qui, sous ses apparats les plus stricts, permet de maintenir l'attractivité du secteur et son image. Tout aspirant cuisinier rêvant de confectionner les mets les plus emblématiques de la gastronomie française devra se conformer tout d'abord au dress-code de l'école lyonnaise Jehanne de France. Car avant de soigner la qualité du service en hôtellerie ou des plats en restauration, il faut aussi se montrer sous son plus beau jour !

Une bonne rémunération et des promotions express

Via l'intérim, une vacation ou un extra, vous constaterez très rapidement que la rémunération n'est pas véritablement un problème pour le secteur. L'excellence a un prix et, de celui-ci, les salariés de l'hôtellerie-restauration en profitent. Saviez-vous que l'on ne pouvait pas gagner le SMIC dans l'hôtellerie-restauration ? Le minimum salarial est en effet de 1% supérieur au salaire minimum ! Autrement dit, même dans les établissements de moindre importance, vous saurez trouver votre compte. Et l'on n'évoque même pas la question des pourboires, un atout financier de poids dans les régions touristiques !

des missions en interim très rémunératrice

Les meilleurs à tout prix !

Sans cesse à la recherche de l'excellence, les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration feront tout pour garder leurs meilleurs éléments. Il n'est donc pas rare qu'après un ou deux ans d'expérience à un simple poste de serveur pour démarrer, vous puissiez briguer l'équivalent d'un statut de maître d'hôtel. Une progression qui ne s'arrêtera que si vous le décidez 😉. Alors, convaincu ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !